Chargé de projet « Etude de la sensibilité des habitats d’intérêt communautaire (HIC) terrestres et compréhension des liens état-pressions » (F/H)


Date limite
20-07-2024
Date de publication
10-06-2024
Contrat
-
Catégorie
-
Direction / Service
PATRIMOINE NATUREL (PATRINAT)
Localisation
75 - Paris - Tous sites

Contexte du recrutement et définition de poste

CADRE DE TRAVAIL  

Rejoignez PatriNat, le centre national d’expertise et de données sur la nature, et contribuez à ses missions d’expertise et de gestion des connaissances sur la biodiversité et la géodiversité de France hexagonale, de Corse et d’Outre‐mer. Vous travaillerez au sein d’une équipe pluridisciplinaire et en collaboration étroite avec les institutions, les acteurs de la préservation de la biodiversité et les chercheurs. 

CONTEXTE DE LA MISSION 

Dans le cadre du projet de Règlement européen sur la Restauration de la Nature (RRN), qui devrait entrer en vigueur avant l’été 2024, les États-membres devront élaborer des plans nationaux de restauration. Ces plans devront notamment détailler les priorités et les mesures à mettre en œuvre pour la restauration des écosystèmes continentaux et marins, des populations de pollinisateurs ou encore des écosystèmes agricoles et forestiers. Les actions de restauration ciblant les écosystèmes continentaux consisteront en particulier à remettre en bon état les surfaces couvertes par les Habitats d’Intérêt Communautaire (HIC, ciblés par la Directive Habitats) considérées comme dégradées. Le RRN comporte également des objectifs d’acquisition de connaissance sur l’état des surfaces couvertes par ces HIC : la France devra ainsi rendre compte de l’état d’au moins 90 % des surfaces couvertes par les 133 HIC présents sur son territoire d’ici à 2030 (la liste complète est disponible sur le site de l’Inventaire national du patrimoine naturel). 

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, il est nécessaire de mieux identifier les surfaces de ces HIC qui doivent être considérées comme dégradées. L’étude de la sensibilité des différents habitats face aux pressions affectant la biodiversité devra ainsi permettre de croiser les données de distribution des habitats avec les données standardisées et spatialisées disponibles sur les pressions. L’étude des liens état-pressions devra également permettre de mieux comprendre les causes de la dégradation des écosystèmes continentaux, et ainsi de formuler des recommandations pour la mise en œuvre de mesures de réduction de pressions pertinentes. 

DESCRIPTION DE LA MISSION 

Au sein de l’équipe « Écosystèmes & Réseaux », sous l’autorité hiérarchique du chef d’équipe et sous la responsabilité fonctionnelle du coordinateur de la cellule « Restauration des écosystèmes terrestres et marins », vous serez responsable de travailler à l’élaboration d’une matrice de sensibilité des habitats d’intérêt communautaire (HIC) présents en France face aux différentes pressions anthropiques auxquelles ils peuvent être soumis. Dans un premier temps, cette matrice pourra être circonscrite à un groupe de HIC ou à un type de pressions anthropiques en particulier. 

Plus précisément, en vous inspirant du travail réalisé sur les habitats benthiques marins (pour lequel la sensibilité est définie comme la combinaison de la capacité à tolérer une pression et du temps nécessaire à la récupération), vous aurez pour mission de : 

  • Réaliser une revue de littérature et des consultations d'experts ; 
  • Elaborer une méthode de quantification de la sensibilité des HIC (individuellement ou par groupe d’habitats) à chacune des pressions identifiées ; 
  • Mettre en évidence les habitats et/ou les pressions pour lesquels les données et connaissances sont limitées, afin de formuler des recommandations pour améliorer la qualité de la spatialisation de ces pressions, renforcer la compréhension des liens état/pressions (sensibilité) et orienter de futurs projets de recherche ; 
  • Sur la base de ces éléments, participer à l’élaboration de scénarios et stratégies prioritaires de levée de pressions, permettant d'améliorer l'état des HIC. 

Vous participerez également au développement de méthodes d’estimation de l’état de dégradation (« mauvais » état) des HIC terrestres (ou groupes de HIC) et de caractérisation des pressions observées sur le terrain, qui soient simples, rapides et complémentaires des méthodes d’évaluation de l’état de conservation à l’échelle des sites Natura 2000 développées par PatriNat. 

Partenaires internes : Equipes « Evaluation et suivi », « Espaces et partenariats », « Connaissance espèces », collègues de la cellule « Habitat » de l’équipe Ecosystèmes & Réseaux, OFB (DRAS, autres experts du MNHN (Cesco, etc.). 

Partenaires externes : Ministère de l’Écologie (Direction de l’Eau et de la Biodiversité), réseau des Conservatoires botaniques nationaux (CBN), D(R)EAL. 

Profil recherché

CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES 

Être titulaire d’un diplôme de niveau BAC+5 (ingénieur ou Master) dans le domaine de l’écologie et/ou des sciences de l’environnement. 

QUALIFICATIONS REQUISES 

Connaissances : 

  • Ecologie générale (et sur les habitats/écosystèmes en particulier)  
  • Evaluation de l’état de la biodiversité (habitats/écosystèmes) et de l’effets des activités humaines sur l'état de la biodiversité  
  • Politiques de protection de la biodiversité en France en en Europe (notamment des Directives UE relatives à la Nature) 

Savoir‐faire opérationnel : 

  • Interagir avec des experts  
  • Lecture scientifique et capacités de synthèses 
  • Compréhension du fonctionnement d’un système d’information 
  • Manipuler et mettre en forme des données (SIG) 
  • Analyses de données et statistiques sous R/Python 

Qualités recherchées : 

  • Force de proposition et autonomie 
  • Bon relationnel et sens du travail en équipe 

Information(s) complémentaire(s)

Venez rejoindre un établissement chargé d’histoire, engagé dans la société, en pleine évolution, à la renommée nationale et internationale. Riche d’une grande variété de métiers et d’activités, le Muséum vous propose d’intégrer des équipes à taille humaine dans un cadre de travail agréable et un environnement stimulant.

Le contrat

Localisation : Jardin des plantes

Contrat : CDD de droit public renouvelable d'1 an à partir de septembre 2024

Temps de travail : 35h35 par semaine et 44 jours de congés annuels

Rémunération : En fonction du profil du candidat retenu et des grilles de rémunération de l’établissement 

Les avantages

Remboursement de 75% des frais de transport en commun ou forfait mobilités durables (vélo ou covoiturage)

Télétravail possible jusqu’à deux jours par semaine après 4 mois d'ancienneté en fonction du cycle de travail choisi 

Restaurant d'entreprise ou Tickets restaurants selon le site

Prise en charge partielle de votre mutuelle

Un comité social et une association sportive et culturelle

Accès illimité aux sites de l’établissement avec invités